Trop de choses à faire!

Les mois de Novembre et Décembre sont, depuis que je suis enseignant-chercheur, les mois les plus remplis de l’année. J’ignore pourquoi: certes, il y a les appels d’offres pour les projets de recherche, et souvent l’enseignement qui est concentré sur le premier semestre…lequel est plus compact que le deuxième…Mais je pense qu’il s’agit aussi d’une impresison dûe au fait que les jours raccourcissent, et qu’on sait bien que la pause des vacances de Noel n’en est pas toujours une.

En tout cas, en cette fin d’année, j’ai vraiment du pain sur la planche: beaucoup de cours, enfin, beaucoup pour l’Université, je sais bien qu’à côté des enseignants du secondaire ma charge d’enseignement fait pâle figure. Plus, sur le mois de Novembre, trois exposés à préparer, un nouveau doctorant à encadrer, quelques dossiers à remplir pour répondre à des  appels d’offres, et surtout, plein plein de recherche à faire. J’ai une liste longue comme le bras (ou presque :)), d’articles à écrire, et peu de temps pour les avancer. Mais je ne m’en plains pas! Je suis très contente de mes enseignements, très contente des bonnes avancées de ma recherche, et je me demande juste comment trouver le bon rythme pour bien avancer sans m’épuiser sur le long terme, pour concilier ma passion pour mon boulot avec ma vie de famille, le sport, les amis…

Et surtout, je me sens tellement moins fatiguée que l’an dernier à la même époque….

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s