Le (gros) poids dans le matelas qui empêche les mamans de dormir…

Hier j’ai lu le post de Mme Déjantée https://lafamilledejantee.wordpress.com/2015/04/09/nous-sommes-des-menteuses-de-meres-en-filles/ .

Comme beaucoup de femmes visiblement, ce texte m’a beaucoup touchée, bien que je ne me sente pas, en ce moment en moins, menacée par le burn-out maternel. Mais la réflexion sur la culpabilité des femmes de ne pas réussir coller à l’idée de la mère parfaite que la sociéte nous impose, je l’ai absorbée comme une bouffée d’oxygène. J’étais tout simplement heureuse de lire une réflexion lucide et intelligente sur cette question.

Ma mère ne m’a jamais fait croire que le dévouement demandé aux mamans était quelque chose de naturel, de facile. D’ailleurs, ça ne l’était pas pour elle. Pour ma part, je crois très très fermement que mon épanouissement, en tant que personne, ne passe pas par ce rôle de mère totalement dévouée, mais par un équilibre entre les différents aspects de ma vie: famille, boulot, amis, temps personnel, même s’il n’est pas facile du tout de trouver cet équilibre.

Et ce qui me fâche, c’est que depuis que je suis devenue maman, je sens bien que pour beaucoup de personnes, instinctivement, je devrais avant tout me dévouer à mon rôle de maman, quitte à ce que le reste en pâtisse. Par exemple, sous la forme du « les enfants, c’est le plus important, on ne peut pas regretter de se consacrer à eux »… Je suis bien d’accord que mes enfants, avec mon mari, sont les personnes qui comptent le plus pour moi, et je serais prête à me scier un bras pour eux s’il le fallait. Mais en attendant de devoir me scier ce bras, j’ai l’intention de bien vivre, et donc de ne pas sacrifier toutes les autres choses qui ont un intérêt pour moi. Moyennant des compromis, je veux concilier tous les aspects de ma vie.

Je suis régulièrement scandalisée de constater que cette pression ne touche quasiment que les mamans, et pas les papas. C’est un sentiment compliqué, comme le souligne Mme Déjantée, parce que mon mari est un papa dévoué qui trouve naturel de partager les tâches, donc il n’est pas question que ma frustration se reporte contre lui. Mais en même temps je vois bien que nous vivons les choses différemment, parce que le poids de la société s’applique différemment sur nous deux. Pour ne pas laisser la colère m’envahir inutilement, je me raisonne en me disant que globalement, je m’en sors très bien, que je fais de mon mieux avec la situation présente…

Sinon, il y a autre chose, qui m’agace profondément, c’est qu’il n’y a aucune reconnaissance pour tous ces efforts qu’on demande aux mamans. C’est juste « normal ». Et ça je le sens aussi. Depuis que je suis maman, j’ai l’impression que je passe mes journées à essayer de faire de mon mieux, à essayer d’être vraiment efficace, pour m’occuper de mes enfants, pour mon travail, pour être en forme, pour que ma vie de famille se passe bien, mais qu’il n’y a jamais aucun retour qui reconnaisse mes efforts, parce que finalement, m’occuper bien de mes enfants et de ma vie familiale est considéré comme juste normal, et tout le reste comme une sorte de « luxe » qui n’engage que moi. (Enfin, justement, à part mon chéri, qui, s’il n’est pas toujours très loquace, m’aide beaucoup par le regard qu’il porte sur moi…)

Bref, on n’est pas encore sorties de l’auberge!!!!

J’en profite aussi pour écrire que ce blog est justement un instrument qui me permet de rester un peu moi-même: je prends le temps d’écrire ce que je ressens, de réfléchir à comment le formuler. Je condense sur quelques lignes mes émotions, et ça leur permet tout simplement d’exister librement…Ca m’aide à résister à cette pression, à vivre avec calme mes journées…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s