Bilbao – tapas – Guggenheim

Ces deux derniers jours nous sommes allés visiter Bilbao en famille. Nous avons loué un appart pour deux nuits dans une petite ville voisine.

Au programme: visite du musée d’art moderne et tapas.  Nous avons réussi à mener à bien ces deux objectifs, mais le bilan total est un peu mitigé. Non pas que la ville ne vaille pas le détour, au contraire…mais nos deux loulous étaient un peu malade (la grande louloute), un peu inquiet à cause du changement (le petit loulou), un peu effrayé par les oeuvres monumentales du musée (le petit loulou, qui est décidément dans un âge un peu casanier)…donc c’était un peu frustrant d’apercevoir plein de choses intéressantes à voir, et de ne pouvoir qu’y jeter un coup d’oeil, y passer en vitesse…

Plus exactement, la première journée a été plutôt réussie: un peu de route pour aller jusque Bilbao, et l’après-midi nous nous sommes baladés dans les petites rues puis le long du fleuve, jusqu’au musée. Le soir nous avons mangé des tapas dans un petit bar. C’est le lendemain que la journée a été un peu pénible, car ils étaient tous les deux fatigués, et le petit était inquiet, donc il râlait tout le temps. On est juste entrés dans le musée, pour se rendre compte qu’il n’avait pas du tout envie d’y rester. Au début, l’audiophone en guise d’anneau de dentition a fait diversion, mais seulement quelques minutes… Ensuite nous nous sommes résolus à partir, car nous faisions vraiment trop de bruit. Pourtant le musée est splendide, et le peu que j’ai aperçu des oeuvres et de leur présentation m’a beaucoup plu, alors que je ne m’y connais vraiment pas en art contemporain…

La morale de tout ça: y retourner à deux, ou alors dans quelques années, car la ville m’a beaucoup plu, et je rêve d’aller boire un verre dans le café du musée!

(Tout ça n’est évidemment pas la faute des enfants: ce programme n’était juste pas adapté à leur état présent, de maladie, de fatigue, de développement, mais je préfère tenter, quitte à renoncer si ca ne marche pas, que rester chez moi et de rien faire…)

 

Publicités