Banff

Ce nom me fait penser à un dessert anglo-saxon, le banoffee, mais c’est celui d’une petite ville dans les montagnes canadiennes près de Calgary, où je suis en ce moment, pour une conférence.
Je n’étais jamais encore allée en Amérique du Nord, mais le Canada m’attirait depuis longtemps. En tout cas cet endroit est magnifique.

Les montagnes sont différentes des Alpes ou des Pyrénées, qui sont mes références principales.
Ici les vallées sont plus larges, les montagnes ont l’air plus abruptes, les sapins sont immenses. On peut croiser des ours, y compris sur le campus ou en ville, et il est fortement conseillé d’être au moins à quatre pour se balader sur les sentiers.

Le Centre ou la conférence a lieu est dédié à la promotion de la science et des arts, c’est un lieu très accueillant et bien organisé. Les petits-déjeuners sont absoluments délicieux, ce qui m’amène quasiment au paradis, car j’adore avoir un bon petit-déjeuner avec des fruits, des oeufs, du thé, etc.

Je n’ai pour le moment qu’un bref aperçu du Canada, et d’ici à mon départ je ne verrai pas grand chose de plus, parce que je suis quand même ici pour travailler, mais ce pays me plait tout autant que je l’avais imaginé. Un seul regret: c’est tellement loin de chez moi qu’on ne pourra pas y retourner tranquillement un jour pour les vacances.

Sinon mon chéri se retrouve pendant ce temps tout seul avec nos deux loulous. Ca risque d’être un peu (beaucoup) fatiguant pour lui, même si je ne lui souhaite pas…Je culpabilisais un peu à l’idée de partir, mais c’est quelque chose de nécessaire dans mon travail. Et puis, honnêtement, même s’ils me manquent, c’est très agréable, malgré le décalage horaire, de faire des nuits tranquilles et ininterrompues pendant quelques jours!

Publicités