Efficacité, même en cas de fatigue (modérément intense)

Comme on peut l’imaginer, en ce moment, je ne me sens pas de la première fraicheur (euphémisme). Je ne vais pas non plus dire que je suis complètement lessivée, parce que j’imagine fort bien que ça pourrait être bien pire, mais voilà quoi,  je suis maman de deux enfants, dont un de quatre mois, et je viens juste de reprendre le boulot. Je n’ai pas de super nounou, mais un super papa à mes côtés, oui, quand même, et c’est pas rien.

Lire la suite « Efficacité, même en cas de fatigue (modérément intense) »

Les plumes de dinosaures

J’ai lu aujourd’hui une interview très intéressante sur le blog « Passeur des sciences » hébergé par Le Monde:

8 questions pour en finir avec les clichés sur la théorie de l’évolution

où un chercheur en paléontologie, Jean-Sébastien Steyer, reprend certaines idées reçues associées avec la théorie de l’évolution. En particulier, j’ai appris quelque chose d’assez rigolo:

 » les plumes ne sont pas apparues pour le vol mais elles permettaient aux dinosaures de maintenir leur chaleur corporelle. » (citation)

J’adore cette idée d’un emploi détourné qui finalement s’avère tellement efficace pour autre chose que sa fonction première. Dans le même genre, on pourrait citer le Baclofène, mais je trouve l’exemple des plumes plus poétique…

Si je fais un parallèle avec la manière dont on (je en tout cas, mais je ne suis sûrement pas la seule) cherche à mener nos vies, ca me fait penser que le hasard apporte parfois des occasions qu’on ne saurait atteindre par un plan bien organisé. Et que nier cette part de hasard et son intérêt est donc sans doute un peu dommage. Laissons nous surprendre!

La vie en famille le week-end

Je suis plutôt une angoissée vis à vis de ma vie sociale. J’écrirai peut-être dessus un jour si j’ai le temps, mais en gros, j’ai toujours un petit stress latent à l’idée de ne rien avoir de prévu pour le week-end suivant. Sauf quand je suis en vacances, ou avec un programme d’escalade bien fourni (ce qui n’est plus le cas depuis plus de trois ans maintenant).

Cependant, je me surprends à aimer les journées passées tranquillement en famille. Lire la suite « La vie en famille le week-end »

Je me disais justement que j’en avais un peu marre de l’orthorexie ambiante, et je suis tombée sur…

« L’idéologie nutritionniste est coupable d’avoir forgé des mythes pernicieux : par exemple, que le nutriment est plus important que l’aliment. On voit le résultat chez les Américains : aucun peuple ne se préoccupe autant des conséquences pour sa santé de ses choix alimentaires, et pourtant aucun peuple ne souffre autant de problème de santé lié à son alimentation. »

Extrait d’une interview dans Libération de Michael Pollan, 59 ans, auteur scientifique, journaliste au New York Times et professeur de journalisme à l’université de Berkeley, auteur du  » Manifeste pour réhabiliter les vrais aliments ».